La Parole aux Pailladins #12 – Le poste de n°6, autre question épineuse ?

Épisode 12 de notre chronique la PAROLE AUX PAILLADINS, Seth34 s’est prêté au jeu de rédaction en proposant son analyse stratégique sur les contre-performances du moment…

Du beau jeu, par intermittence, et un classement qui, sans être inquiétant, est loin des objectifs européens. La saison de notre Paillade est pleine de paradoxes, dont le principal semble résider dans le fait que l’équipe semble être la mieux armée depuis des années, tandis que l’édition 2021 du championnat ressemble, pour notre équipe, à une saison de transition.

La faute, sans doute, à une forme de déséquilibre, ou le sentiment d’une défense qui a atteint ses limites tandis que notre attaque est au niveau d’une équipe visant l’Europe prédomine. Si la charnière centrale cristallise les discussions, les expérimentations tactiques laissent entrevoir une autre question épineuse : le poste de n°6.

La formation en 4/3/3 semble le mieux correspondre à notre équipe, sans doute plus au niveau du spectacle que des résultats. Sauf que Ferri est un relayeur, un pur 8 qui peut dépanner au poste de sentinelle, pierre angulaire du système, mais ne peut être une solution de long terme à ce poste. Le seul « 6 » de l’effectif se nomme Le Tallec, qui, lui, apparaît trop irrégulier dans ses prestations. Samy Benchamma, quant à lui, n’est semble t-il pas une alternative crédible pour Der Zak.

Le hic, c’est que le 3/5/2 est aujourd’hui à bout de souffle, et ne semble plus être une alternative au niveau des résultats.

En ce sens, il y a fort à parier que, au-delà du recrutement d’un (ou deux) défenseur central, la question du recrutement d’une véritable sentinelle, comme pouvait l’être en son temps un certain Jamel Saihi, doit être une des priorités, et ce quel que soit le système envisagé à l’avenir. Quant à la saison en cours, il est clair que les expérimentations tactiques vont se poursuivre, et que le caractère transitionnel de la saison actuelle doit être aujourd’hui assumé. Sans excès d’optimisme, il semble tout de même qu’il y a bien une bonne poignée d’équipes vouées à jouer le maintien bien avant notre Paillade.

Pérenniser le 4/3/3, afin de préparer la saison prochaine et, au-delà des résultats, voir du beau jeu et être fier de notre équipe pour cette fin de championnat semble, pour le modeste supporter que je suis, la meilleure des options. En s’appuyant sur Le Tallec, bien sûr, et en testant Benchamma pour savoir si, réellement, la question du n°6 sera épineuse l’été prochain. Et pour que la saison 2021/2022 permette que le beau jeu et les résultats soient au rendez-vous.

Article proposé par Seth34

Proposez également vos articles via le lien suivant en cliquant ici

A lire aussi

Anciens

5 Commentaires

S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
Récents
Anciens Populaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
5
0
L’article vous fait réagir ? Commentez !x
()
x