Frey, le véritable obstacle au nouveau stade

Il réclame 77 millions d’euros d’argent à la métropole comme dédommagements après l’arrêt du projet Shopping Promenade à Ode à la Mer. Le président du groupe Frey s’en est expliqué sur France Bleu avec beaucoup de véhémence et de conviction. Pourquoi s’intéresser à ces négociations: parce que le stade est prévu en partie à la place de ce projet qui n’est pas définitivement enterré.

Quand vous vous faites évincer aussi violemment par une collectivité pour un tel projet qui a fait l’objet de concours, cela peut faire penser à tous les autres présidents des métropoles de France que nous avons mal fait notre travail. J’en veux énormément à Philippe Saurel qui s’est vraiment très mal comporté avec nous. Je n’en veux pas à Michaël Delafosse qui a été élu et qui déroule son programme, et c’est tout à fait normal.

Il va bien falloir qu’on trouve une issue à cette situation. Soit cette issue, on la trouvera devant les tribunaux, soit on la trouvera en se parlant avec un projet réimaginé qui permettra de nous parler.

A noter que la collectivité a confirmé à La Lettre M les 77 M€ réclamés en guise de réparation du préjudice mais se montre sûre de son coup : « Aucune indemnisation n’est prévue dès lors que la promesse est arrivée à son terme contractuel au 30 juin 2020. »

Ce qui veut donc dire que le club va devoir sûrement attendre que métropole et aménageur trouvent un accord ou pas. Et que de cette décision dépend une grande partie du timing du nouveau stade.

A lire aussi

Discipline
MHSC-FCN

8 Commentaires

S’abonner
Notifier de
8 Commentaires
Récents
Anciens Populaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
8
0
L’article vous fait réagir ? Commentez !x
()
x