Libé s’interroge sur les “orphelins de la Paillade”

Quelles conséquences le déménagement du stade va avoir sur la vie sociale du quartier de la Paillade ? C’est la question que pose Libération dans un long article paru le 5 février dernier.

Car il est vrai que tel un phare au milieu d’un port, le stade de la Mosson avait une place centrale et symbolique dans le quartier. Les matchs conduisaient un des rares flux de population depuis le centre de la ville et les communes environnantes vers la Paillade. À ce titre, Libération donne la parole à plusieurs habitants et professionnels du quartier.

“Ce stade, on l’a vu grandir. Et, il nous a vus grandir. Durant notre jeunesse, tout tournait autour de lui, comme les matchs interquartiers qui se déroulaient juste à côté. C’était le poumon de la Paillade. Le déplacer, c’est comme nous enlever une partie du corps”, explique ainsi Kader. Yassine abonde : “Entendre parler du club de foot de la Paillade sur les chaînes nationales c’était pour nous un motif de fierté, une occasion de briller. Ça va nous manquer. Et puis le foot créait un lien, il offrait au quartier les rares occasions d’être rejoint par le reste de la ville. Qu’est-ce qu’il nous reste aujourd’hui pour faire venir les gens ?”. Un ressenti partagé également par les acteurs professionnels du quartier. “Le foot créait l’occasion d’un brassage, c’était un acteur majeur pour travailler sur la mixité. Voyez le succès qu’a remporté ici la Coupe du Monde féminine 2019 : elle a fait bouger les mentalités et le rapport hommes-femmes bien mieux qu’un grand discours. Mettre en place d’autres activités dans ce quartier de 27 000 habitants, ça va prendre du temps. Et offriront-elles autant de mixité ?”, analyse le responsable de la maison de quartier à Libération.

L’intégralité de l’article est à retrouver sur le site web de Libération

A lire aussi

Presse
ActualitésTop !

15 Commentaires

S’abonner
Notifier de
15 Commentaires
Récents
Anciens Populaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
15
0
L’article vous fait réagir ? Commentez !x
()
x