Delafosse soutient le TP et évoque le nouveau stade

Article très intéressant dans le Midi Libre. D’un côté le président de la fédération des travaux publics de l’Hérault qui se plaint de la lourdeur de l’administration dans une période économiquement très fragile. “Entre un appel d’offres et le début des travaux, c’est six mois au minimum. En ce moment, c’est beaucoup plus. On est dans l’urgence et les nouveaux élus doivent le comprendre très vite.”

De l’autre le maire de Montpellier qui sait que son mandat a beaucoup d’engagements à respecter dans ce domaine stratégique pour l’économie locale. “Mes engagements sont très clairs. 100 millions d’euros pour la ville de Montpellier et un niveau d’investissement jamais atteint par la Métropole. (…) La puissance publique sera là pour essayer de soutenir l’investissement privé de 200 millions d’euros pour le nouveau stade.”

Le Maire sur France Bleu Hérault lors de l’annonce de l’emplacement définitif du site d’Ode à la Mer avait dit que ses services devaient être ventre à terre pour faciliter toutes les démarches liées la construction du stade. Le président de la fédération des TP, cristallise bien l’inquiétude d’une profession confrontée quotidiennement à la lenteur d’une administration aujourd’hui qui fonctionne à 80% en télétravail.

A lire aussi

Débat
Actualités

3 Commentaires

S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
Récents
Anciens Populaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
3
0
L’article vous fait réagir ? Commentez !x
()
x